J’AI LE BAS-VENTRE LOURD DEPUIS PLUSIEURS JOURS. QUE SE PASSE-T-IL ET QUE FAIRE ?

Il faut consulter rapidement car il y a peut-être un risque de complication aiguë (torsion d’annexe, par exemple).

Les causes peuvent être :

  • une grossesse débutante (intra- ou extra-utérine)
  • une infection tubaire (salpingite, voire hydro-pyosalpinx)
  • une tumeur bénigne (adénomyose, fibromes utérins, kystes ovariens)
  • une tumeur maligne (de l’endomètre  , de l’ovaire, digestive, urinaire)
  • une rétention d’urines

Pour rechercher la cause, on effectuera un examen physique et une échographie-Doppler   pelvienne. Si besoin, on complètera par des prises de sang (bilan hormonal, sérologies bactériennes, marqueurs tumoraux), une IRM ou un scanner abdomino-pelviens, voire une coelioscopie ou des endoscopies exploratrices.

Si la cause n’est pas grave, on peut parfois se passer de traitement. Sinon, il faut un traitement médical (antalgiques   avec pilule contraceptive orale).

Une infection tubaire se traitera chirurgicalement et par antibiotiques.

Selon l’organe atteint, un cancer se traitera par chirurgie, chimiothérapie et/ou radiothérapie.

En cas de cause non-gynécologique, vous serez dirigée vers un autre spécialiste pour le traitement spécifique.

CELA FAIT UN AN QUE NOUS ESSAYONS DE FAIRE UN ENFANT, SANS RÉSULTAT. QU’EST-CE-QUI NE MARCHE PAS ?

1 couple sur 7 consulte pour ce problème et 16% d’entre eux seulement ont un problème médical. Une première consultation en couple permet de rechercher les causes d’infertilité les plus fréquentes :

  • chez la femme :
    • les troubles de l’ovulation  
    • les anomalies tubaires
    • l’endométriose  
    • les anomalies de la glaire cervicale
  • chez l’homme :
    • l’oligoasthénozoospermie (les spermatozoïdes sont peu nombreux et peu mobiles)
    • l’azoospermie sécrétoire (les spermatozoïdes ne sont pas produits)
    • l’azoospermie excrétoire (les spermatozoïdes ne cheminent pas correctement dans les voies génitales)

Dans 40% des cas, c’est la fécondité des deux partenaires qui est trop faible.

Les troubles de l’ovulation   se détectent sur la courbe de température, réalisée par la patiente pendant 1 cycle   et, idéalement, présentée le jour de la consultation). Après un examen physique des deux membres du couple, les examens complémentaires suivants sont souvent nécessaires :

  • chez les deux partenaires : une prise de sang pour examen biologique hormonal
  • de plus, chez la femme :
    • une échographie de l’appareil génital
    • un test post-coïtal de Hunher (vérifiant la qualité de la glaire)
    • une hystérosalpingographie (vérifiant la perméabilité des trompes)
  • de plus, chez l’homme : un spermogramme.
Posez nous vos questions

Nom et Prénom (*)

Email (*)

Téléphone (*)

Sujet

Message

Prendre un rendez vous

Médecin Gynécologue Obstétricien

RÉSIDENCE FAJWA BOULEVARD
HASSAN 2 ,Gueliz ,
40000 - Marrakech
Téléphone: -0524421213-